Édition du Calvados                                                                                                                                                                                                                                                   Édition du 7 Avril 2019

UN SIÈCLE D'HISTOIRE du CALVADOS 

 

JOURNAL DES ÈVÉNEMENTS, BRUITS ET NOUVELLES DU CALVADOS

 

Abonnements du Calvados


 Un année, 5 fr. - Six mois, 3 fr. - Trois mois, 2 fr. 

les abonnements se paient d'avance et partent du 

1er et du 16 de chaque mois. 

 

 Prix du numéro : 10 Centimes

 

ANNONCES ET RÈCLAMES

 

ANNONCES : la ligne, 25 et 35 cent.- RÉCLAMES : la ligne, 50 et 75 cent.- NOUVELLES LOCALES : la ligne, 1 et 1,50 

Il ne sera publié aucune annonce au-dessous de 2 fr. - Les insertions se paient d'avance


SIÈGE CENTRAL DU SITE A BERNIERES-sur-MER, — Les lettres non affranchies sont rigoureusement refusées 

CONTACT :         F

Abonnements hors du Calvados


 Un année, 6 fr. - Six mois, 3,50 fr. - Trois mois, 2,50 fr. 

les abonnements se paient d'avance et partent du 

1er et du 16 de chaque mois. 

 

 Prix du numéro : 10 Centimes

 

VILLES ET VILLAGES DU CALVADOS

Calvados_carte.jpg (154752 octets)Décembre 1897  -  Les femmes témoins.  -  On vient de promulguer la loi accordant aux femmes le droit d'être témoins dans les actes de l'état civil et dans les actes instrumentaires en général. (source B. N.).

 

Avril 1898  -  Un enfant de 6 ans sauveteur.  -  Un enfant de 3 ans est tombé, dimanche, dans le lavoir de la rue Caponière, à Caen. Sans la présence d'esprit du jeune Bossé , 6 ans, qui s'est précipité vers lui et a pu le saisir par son tablier, le pauvre petit se serait noyé.  (source B. N.).

 

Août 1947  -    Deux camions chargés de munitions explosent.    Dans les landes de Montchauvet, une équipe de démineurs s’apprêtait à procéder au déchargement de deux camions remplis d’obus lorsqu’une explosion se produisit à bord du premier véhicule qui effectuait une marche arrière. Quelques secondes après, une déflagration plus violente éclatait sur la seconde voiture. 

La plupart des ouvriers purent cependant trouver un abri dans une carrière voisine, mais le conducteur du premier camion avait été tué sur le coup ainsi que deux prisonniers. Cinq démineurs allemands grièvement blessés et deux français légèrement atteints ont été transportés à l’hôpital de Vire. . La Suite.

BERNIERES-SUR-MER

Juin 1877   -  Effet de la chaleur.  -  Les suicides augmentent par le temps qui court : le cerveau s'exalte sous l'influence des rayons solaires, et bien des gens, à l'imagination ardente, qui se désoleraient simplement en temps ordinaire, se jettent à l'eau ou se pendent. Les insolations frappent les travailleurs en pleine campagne, malheur à qui s'endort sous les rayons du soleil. 

 

Août 1889  -  L’école, situation comparative 1878 - 1888.  -  Dans la période qui s’étend de 1878 à 1888, trois lois scolaires ont été votées et promulguées : Le 16 juin1881 (gratuité)  -  Le 28 mars 1882 (obligation)  -  Le 30 octobre 1886 (laïcité). (Source C. G.)    

 

Janvier 1907  -  Le froid.  -      La température sibérienne que nous subissons en ce moment a fait à Paris dans la journée d'hier un certain nombre de victimes. On signale une dizaine de personnes qui sont mortes de congestion occasionnée par le froid.

Partout le froid est terrible. C'est ainsi que le thermomètre marquait — 18° à Châlons-sur-Marne et — 20° à Remiremont et a Belfort. A Dijon, il gelait si fort que, lorsque hier matin à la gare des locomotives voulurent prendre de l'eau, elles ne le purent, les réservoirs étant complètement congelés.   La suite.

LANGRUNE-SUR-MER

Septembre 1869   -   Fait divers.   -   Nous avons dit dans notre dernier numéro qu'un cadavre avait été trouvé entre Luc et Langrune. Le corps a été reconnu pour être celui du nommé Jean-Baptiste Bénouville, âgé de 70 ans, cultivateur et maçon, demeurant à Douvres, il avait au cou une pierre de 5 kilogs attachée avec une corde. On attribue ce suicide à une querelle survenue entre ce malheureux et sa femme.  

 

Janvier 1904  -  Élection du maire.  -  M. Alexandre Cauvin, a été élu maire, en remplacement de M. de Lamolère, démissionnaire.  

 

Février 1904  -  Tempête.  -  A partir du 11, et pendant près de  3 semaines, le vent souffle en bourrasques, parfois en ouragan, la pluie, la grêle, la neige tombent "en cataractes" . 

Le cuisinier du "Calvados", steamer de la ligne Caen-Newhaven, est emporté par une déferlante. Le Flondrier (bateau de pêche au flet, un poisson plat) "Etienne-Maurice", de Honfleur, chavire en essayant de rallier le port : 2 noyés. La barque "Rose-Marguerite", de Grancamp, est démâtée et rasée jusqu'au pont : réfugiés dans la cale, ses 7 marins sont sauvés de justesse. Dans le chenal d'Isigny, la "Jeanne-Albertine"est engloutie par une lame de fond qui enlève un matelot.     La suite ..........

 

                           

                   compteur gratuit