Édition du Calvados                                                                                                                                                                                                                                              Édition du 10 Février 2019

UN SIÈCLE D'HISTOIRE du CALVADOS 

 

JOURNAL DES ÈVÉNEMENTS, BRUITS ET NOUVELLES DU CALVADOS

 

Abonnements du Calvados


 Un année, 5 fr. - Six mois, 3 fr. - Trois mois, 2 fr. 

les abonnements se paient d'avance et partent du 

1er et du 16 de chaque mois. 

 

 Prix du numéro : 10 Centimes

 

ANNONCES ET RÈCLAMES

 

ANNONCES : la ligne, 25 et 35 cent.- RÉCLAMES : la ligne, 50 et 75 cent.- NOUVELLES LOCALES : la ligne, 1 et 1,50 

Il ne sera publié aucune annonce au-dessous de 2 fr. - Les insertions se paient d'avance


SIÈGE CENTRAL DU SITE A BERNIERES-sur-MER, — Les lettres non affranchies sont rigoureusement refusées 

CONTACT :         F

Abonnements hors du Calvados


 Un année, 6 fr. - Six mois, 3,50 fr. - Trois mois, 2,50 fr. 

les abonnements se paient d'avance et partent du 

1er et du 16 de chaque mois. 

 

 Prix du numéro : 10 Centimes

 

VILLES ET VILLAGES DU CALVADOS

Calvados_carte.jpg (154752 octets)Juin 1886  -  Recensement.  -  En 1881, la population était, à Caen, de 42 027 habitants ; en 1886. on a constaté 43 522 habitants. Augmentation, 1 495.

 

Août 1947  -    Deux camions chargés de munitions explosent.    Dans les landes de Montchauvet, une équipe de démineurs s’apprêtait à procéder au déchargement de deux camions remplis d’obus lorsqu’une explosion se produisit à bord du premier véhicule qui effectuait une marche arrière. Quelques secondes après, une déflagration plus violente éclatait sur la seconde voiture. 

La plupart des ouvriers purent cependant trouver un abri dans une carrière voisine, mais le conducteur du premier camion avait été tué sur le coup ainsi que deux prisonniers. Cinq démineurs allemands grièvement blessés et deux français légèrement atteints ont été transportés à l’hôpital de Vire. . La Suite.

BERNIERES-SUR-MER

Avril 1869   -   La mer et les naufrages.   -   Pendant la nuit de samedi à dimanche, un brick norvégien, capitaine Baastad, venant de Frédérickshald avec un changement de bois à destination de Caen, pour MM. Frappard et Ménard, a fait côte sous Bernières, à deux kilomètres dans l'est du port de Courseulles, l'équipage est sauvé, mais le navire a éprouvé beaucoup de de graves avaries : le grand mât est rompu au niveau du pont, le gouvernail enlevé, la fausse étrave et le brion brisés.   

 

Octobre 1868  -  La mer.  -  Dans la nuit de mardi à mercredi, la mer de la Manche avait une phosphorescence comme on ne lui en voit pas aux plus fortes chaleurs de l'été. Les bateaux en marche paraissaient naviguer au milieu d'une véritable mer de feu.  La suite.

LANGRUNE-SUR-MER

Août 1860 - Amélioration des moulières sur le littoral du Calvados. - Conseil général signale le mauvais état des moulières du littoral.  Considérant que les produits des moulières du littoral ont diminué dans une grande proportion, que de 155 000 fr. qu'ils étaient en 1857, ils sont tombés à 50 000 fr. en 1859, qu'une nombreuse population est menacée de voir périr un de ses moyens de travail. Par ces motifs, prie l'administration de s'occuper de l'étude de cette question, afin de porter, s'il est possible, un prompt remède à cet état de choses. 

 

Septembre 1903  - La tempête. - De nombreuses cabines sont culbutées  ou enlevées par une tempête sur toute la côte : une centaine rien qu'à Saint-Aubin, plus une trentaine d'autres emportées par la mer et retrouvées à Langrune. Le vent a dépassé les 150 km/h.

 

Janvier 1904  -  Élection du maire.  -  M. Alexandre Cauvin, a été élu maire, en remplacement de M. de Lamolère, démissionnaire.      La suite ..........

 

                           

                   compteur gratuit