UN SIÈCLE D'HISTOIRE DU CALVADOS

1

GERROTS

Canton de Dozulé

Les habitants de la commune sont des Gerrotais, Gerrotaises


Février 1891  -  Le froid et les récoltes .  -  Les dégâts causés aux récoltes par les grands froids de cet hiver ne peuvent pas encore être appréciés d'une manière certaine. Les contrées les plus éprouvées seraient la Beauce et le Nord. Le total des surfaces à réensemencer en blé serait de 8 à 10 %. Dans ce cas, la situation ne serait pas si mauvaise qu'on le craignait, surtout si le printemps était favorable a la culture.  

Janvier 1903    -   Chute mortelle.  -   Ernest Blanchouin, domestique chez le sieur Hélie, propriétaire à Gerrots, près Cambremer, chargeait des barils de cidre sur un tombereau, lorsque, perdant l'équilibre, il tomba et se défonça le crâne. Il a succombé le lendemain. (Source : Le Bonhomme Normand) 

Mai  1919  -  Vol.   -   Au moment de régler certains achats sur le marché de Dozulé. Mme veuve Lecavellier, cultivatrice à Gerrots, s'est aperçue de la disparition de son portefeuille contenant 600 fr. qu'elle portait dans la poche de sa jupe. (Source  : Le Moniteur du Calvados)

Juin 1923  -  Mystérieux accident.  -  M. Quignette, de Grangues, ouvrier peintre chez M. Chartes Fougerolle, entrepreneur à Bonneboscq, a succombé aux suites d'un accident sur lequel plane le plus grand mystère.
Mme Bourgeot, cultivatrice à Gerrots, l'avait vu passer sur la route, s'appuyant péniblement sur sa bicyclette, mais elle n'y avait pas prêté attention, croyant avoir affaire à un ivrogne.
Cent mètres plus loin, Quignette tombait d'épuisement devant le domicile de Mme Bacquemont, journalière, et appelait au secours. On le mit dans une voiture de Mme Bourgeot et il fut conduit chez le médecin de Dozulé par M. Joseph Gondouin. journalier à Saint-Aubin-Lébizay, et M. Adam, maçon à Dozulé. Il put déclarer qu'il était entré dans un herbage et qu'il avait reçu un coup de pied de cheval.
M. le docteur Bougault jugea son état sespéré et le fit transporter à son domicile.Il mourut en cours de route.
Comme cet accident n'a pas eu de témoins, on ne saura jamais, sans doute, comment et dans quelles circonstances il s'est produit.
L'enquête n'a pas pu déterminer l'herbage dans lequel Quignette aurait
pénétré.

GERROTS, près Beuvron (Calvados) 

"Manoir des Gerrots"  par BEUVRON-EN-AUGE (Calvados) 

Manoir des GERROTS  par Beuvron-en-Auge (Calvados) 

Commentaires et informations  -  Facebook @